Le Référencement payant : quèsaco ?

Qu'est-ce que le référencement payant sur Google ?

Une stratégie de référencement globale ou SEM pour Search Engine Marketing, comprend 3 piliers :
– le référencement naturel ou SEO pour Search Engine Optimization : vous pouvez consulter cet article qui vous donnera quelques conseils pour démarrer le référencement naturel de son site internet
– l’optimisation sur les réseaux sociaux ou SMO pour Search Media Optimization
– le référencement payant ou SEA pour Search Engine Advertising

SEM = SEO + SEA + SMO

Le référencement payant regroupe tout ce qui concerne l’achat de publicité sur internet, le plus connu étant Google Adwords. Les moteurs de recherche tels que Bing, Yahoo et autres pratiquent également du référencement payant et à des coûts un peu moins élevés que Google. Le fonctionnement est simple : vous indiquez un budget pour votre campagne et un coût par clic que vous êtes prêt à mettre. Ensuite, vous n’êtes débité que lorsqu’un internaute clique sur votre annonce. Attention, il s’agit bien d’un coût par clic et non d’un coût par conversion, ça serait trop beau sinon ! Ce qui signifie que vous pouvez être débité sans avoir fait une seule conversion ou vente. Car petite parenthèse, il faut savoir que 95% des revenus de Google proviennent de l’Adwords, et oui, c’est plutôt lucratif !

Pour en revenir à notre sujet, lorsque l’on regarde les résultats de recherche pour une requête, prenons comme exemple « référencement payant de site internet », il y a 2 types de résultats affichés sur la page :
– Les résultats naturels
– Les résultats payants

Référencement payant Google consultant SEA

Il faut savoir que la part de résultats naturels dans une page Google tend à diminuer, et la part de résultats payants à augmenter…., c’est étonnant ne trouvez-vous pas ??
Aujourd’hui le nombre de résultats naturels sont au nombre de 10 et le nombre de résultats payants, généralement de 7 mais cela peut varier : 4 résultats en haut de page (comme montré sur l’illustration) et 3 en bas.

Google arbitre l’affichage de vos annonces en fonction du quality score de celles-ci, c’est –à-dire qu’il va regarder :
– les mots-clés ciblés
– la pertinence des annonces sur les mots-clés choisis
– la pertinence de la page d’atterrissage de l’annonce
– le montant du CPC que vous avez indiqué, s’il est trop faible vous ne serez pas affiché en page 1

Un bon quality score doit être autour de 7 et vous pouvez vous dire que si vous êtes à ce niveau-là de quality score, vous payez peu cher vos annonces et vous êtes bien positionnés. Si vous êtes à 3 par exemple, vous risquez de payer cher votre enchère et d’être relayé en page 2…. Dans ce cas-là, il vous faut vérifier les points cités plus haut.

Dans quels cas faire du SEA ?

Le SEA peut être très utile mais il doit être utilisé à bon escient et mesuré régulièrement afin de vérifier la rentabilité de votre campagne. Vous pouvez dépenser plus de 500 € par mois, sans que cela ne vous rapporte un kopeck si les annonces sont mal ciblées, mal optimisées et peu pertinentes.

Le référencement payant peut s’avérer très utile dans certaines situations. Par exemple, lorsque vous lancez un site e-commerce, cela vous permet de générer quelques ventes dès le départ en attendant que le référencement naturel porte ses fruits. Ou si vous avez un produit flash à vendre sur un mois, vous créez une landing page dédiée à ce produit et une annonce Adwords pour faire la promotion de ce produit sur un mois. Pour les périodes de soldes, de Noël, etc. cela est très utile.
Il faut bien comprendre que le référencement payant et le référencement naturel sont totalement complémentaires. Ce n’est pas l’un ou l’autre mais l’un ET l’autre. Ensuite, toutes les activités ne nécessitent pas forcément de mettre en place une campagne Adwords. Chaque cas est spécifique et si vous ne savez pas comment faire pour réaliser une campagne ou si vous n’avez pas le temps de vous en occuper, vous pouvez faire appel à un consultant SEA qui vous aidera à réaliser et optimiser votre campagne pour qu’elle soit rentable.

Derniers Articles

Laisser un Commentaire